Contentieux fiscal à Paris : de quoi parle-t-on ?

Dans le cadre de l’application de la loi, un litige peut naître entre l’administration fiscale et le contribuable. Ce différend, appelé contentieux fiscal, concerne le droit fiscal de manière générale. Il entraîne une procédure bien précise et connaît l’intervention de l’avocat fiscaliste. Contentieux fiscal à Paris : de quoi parle-t-on ? Voilà la question à laquelle tentera de répondre cet article.

Qu’est-ce qu’un contentieux fiscal ?

Le contentieux fiscal fait référence aux contestations en justice entre les contribuables et l’administration fiscale. De façon générale, ces litiges connaissent l’intervention d’un avocat fiscaliste Paris.

Il convient de préciser qu’il existe deux catégories de contentieux. Elles dépendent en réalité du litige ayant occasionné le déclenchement de l’affaire fiscale. Le contentieux de l’assiette concerne essentiellement les contestations liées à l’imposition ou au calcul de l’impôt.

Dans le cas du contentieux du recouvrement, le redevable conteste par contre le montant de sa créance fiscale après une tentative de recouvrement à l’amiable. Il s’agit d’une contestation pour recouvrement forcé. Prenez rendez-vous dans votre cabinet fiscaliste à Paris pour avoir plus de précisions.

Quelle est la procédure à suivre dans un contentieux fiscal ?

Le contentieux fiscal débute généralement par la réclamation du contribuable à l’Administration fiscale. Concernant la procédure, elle diffère selon que le contentieux est relatif au calcul de l’impôt ou au recouvrement de l’impôt.

A lire aussi  Le licenciement pour motif personnel : enjeux, procédures et conseils juridiques

Le redressement par ailleurs est contesté soit devant le juge civil, soit devant le juge administratif.  

Quel est le rôle d’un avocat en cas de contentieux fiscal ?

Devant le juge administratif, l’accompagnement de l’avocat fiscaliste dans le cadre du contentieux fiscal est obligatoire. Essentiellement, il aide à la préparation du contrôle fiscal et assiste en outre son client durant la procédure.

Il faut également préciser que l’avocat participe à la préparation de rectification et des procédures à l’amiable. De plus, son intervention est déterminante pour les recours gracieux.

Contentieux fiscal à Paris : nos astuces pour choisir un avocat pour vous accompagner


En complément d’information, nous vous présentons des astuces pour choisir un avocat en contentieux fiscal à Paris :

Prendre en compte l’expérience et l’expertise fiscale de l’avocat

Lorsque vous cherchez un avocat en contentieux fiscal, assurez-vous qu’il possède une solide expérience et l’expertise requise dans ce domaine spécifique. Vérifiez son parcours professionnel, ses années de pratique en fiscalité, et demandez des références de clients précédents dans des affaires similaires. Un avocat chevronné sera mieux préparé à traiter les complexités du droit fiscal français et à vous conseiller efficacement.

Examiner la réputation et les recommandations dont bénéficie l’avocat

Faites des recherches approfondies sur la réputation de l’avocat que vous envisagez de choisir. Consultez les avis en ligne, parlez à des collègues, amis ou membres de votre réseau qui ont peut-être eu recours à ses services. Une bonne réputation est souvent le signe d’un avocat compétent et fiable. Vous pouvez également contacter le barreau de Paris pour obtenir des informations sur l’avocat en question.

A lire aussi  L’égalité homme-femme au travail

En suivant ces astuces, vous serez mieux équipé pour choisir un avocat en contentieux fiscal à Paris qui répondra à vos besoins et vous accompagnera efficacement dans votre affaire.