Les lois qui régissent un mariage

Il est vrai que pour se marier, les sentiments sont prioritaires. Toutefois, ce n’est pas suffisant. Des aspects fiscaux, juridiques et financiers composent également un mariage. Les partenaires doivent donc être prêts à se soumettre aux lois qui régissent le mariage avant d’officialiser leur union devant le maire. Quelles sont donc les formalités auxquelles un couple doit se soumettre avant de se marier ? 

Les démarches pour un mariage

Un couple désirant s’unir pour la vie peut s’unir devant la loi dès l’âge de 18 ans. Cependant, un mineur peut également se marier en cas de force majeure et uniquement si les parents et le procureur de la République ont donné leur accord. Dans tous les cas, avant de passer devant le maire, le couple doit passer par quelques étapes :

  • Le couple devra choisir sous quel régime matrimonial leur union sera scellée.
  • Dans le cas où le couple ne préfère pas se soustraire au régime légal sans la nécessité d’un contrat de mariage, il devra contacter un notaire pour rédiger un contrat de mariage selon leurs conditions. Le contrat de mariage devra être signé par le couple avant le mariage.
  • Une fois le contrat de mariage rédigé, le couple devra se rendre à la mairie pour  pouvoir se créer un dossier et ainsi pouvoir lancer la publication des bans. Chaque partenaire devra apporter un acte de naissance de moins de 3 mois pour cette étape.
  • La publication des bans durera 10 jours et le mariage ne pourra se faire qu’une fois ce délai passé.

Le nom après le mariage

En général, chaque conjoint garde son nom une fois le mariage célébré. D’ailleurs, tous les droits civils des conjoints sont exercés uniquement avec le nom qui est inscrit dans leur acte de naissance. Il est toutefois possible pour la femme d’ajouter le nom de son époux à son nom dans votre cercle social. Cela n’aura aucune conséquence sur votre dénomination civile qui conservera votre nom de naissance. Il est également possible de faire une demande de changement de nom. Mais pour que la demande soit accordée, il faudra présenter des raisons sérieuses.

Les obligations des époux

Une fois marié, le couple a des obligations l’un envers l’autre. Ainsi, les conjoints sont dans l’obligation de se respecter mutuellement, d’être fidèle et de s’assister et de se secourir. Les conjoints sont également dans l’obligation de faire vie commune. Faire vie commune ne suppose pas toujours de vivre sous le même toit. En effet, chaque conjoint peut avoir chacun leur domicile, mais doit obligatoirement avoir des projets  de vie communs comme la planification d’avoir des enfants, d’acheter une maison ensemble. Les conjoints doivent donc diriger ensemble leur famille et exercer ensemble leur autorité parentale et subvenir ensemble aux besoins de leurs enfants.