3 cas pour lesquels un avocat en droit du travail peut vous aider

Si vos droits sont en jeu, vous faire assister par un avocat spécialisé en droit du travail est une bonne solution. Selon les situations, il peut jouer le rôle de conseiller ou vous représenter. Nous vous présentons ici 3 cas où ce professionnel du droit vous sera utile.

Un avocat en droit du travail pour la négociation d’une rupture conventionnelle

L’employeur et l’employé peuvent convenir d’une rupture du contrat de travail à durée indéterminée. En principe, vous n’avez pas besoin d’un avocat pour entamer une rupture conventionnelle. Cependant, cet accord commun ne protège pas les deux parties de litiges. C’est pour cela que vous devez demander l’aide d’un avocat spécialisé en droit du travail. Comme vous pouvez le voir sur Reyboz-avocat.com, par exemple, ce professionnel du droit peut vous représenter ou vous assister.

Sa connaissance du droit du travail est un atout pour préparer l’entretien de rupture conventionnelle. Il peut vous aider à négocier au mieux l’indemnité de rupture conventionnelle. L’aide d’un avocat est la meilleure option pour minimiser les risques de survenance de futurs contentieux liés à la signature de la rupture conventionnelle. Son expérience lui permet en effet d’anticiper toutes les situations.

Un avocat peut vous aider en cas de licenciement abusif

Si vous estimez que vous avez été victime d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse, vous devez saisir le conseil des prud’hommes. Les services d’un avocat ne sont pas obligatoires devant cette juridiction. En revanche, son accompagnement est précieux pour vous aider à trouver les bons arguments pour la défense. Par ailleurs, la saisine du CPH est une procédure complexe pour un néophyte en droit. L’avocat vous aidera à respecter les délais, à rassembler les preuves et rédiger des courriers.

A lire aussi  Quels critères devez-vous prendre en compte pour bien choisir votre avocat d’affaires ?

Vous faire assister par ce professionnel du droit dans le cadre d’un licenciement abusif vous permet de lutter à armes égales avec les entreprises. En général, ces dernières n’hésitent pas à contacter un avocat pour défendre leurs intérêts.

Au cours de la phase de négociation à l’amiable devant le bureau de conciliation du CPH, l’avocat peut négocier les termes d’un accord avec votre ancien employeur. En cas d’échec des négociations, l’avocat peut vous conseiller sur les chances de réussite d’un recours judiciaire devant les tribunaux.

avocat en droit du travail

Accident du travail : contactez un avocat

Si l’accident a lieu sur le lieu et pendant les heures de travail, vous n’avez pas à entamer de longues démarches. Le Code du travail stipule que l’entreprise est présumée responsable. L’avocat peut vous aider à en savoir plus sur vos droits et la procédure à suivre pour obtenir une réparation au plus vite.

En revanche, si l’accident a lieu hors des locaux de la société et en dehors des heures de travail, vous avez besoin d’un avocat pour éviter un contentieux. Dans ces situations, l’imputabilité à l’employeur est en effet discutable. C’est à vous de prouver la responsabilité de la société. La CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) examine et rend une décision en fonction des résultats de son enquête. Un avocat peut vous aider à augmenter vos chances d’obtenir gain de cause. Si la décision de la CPAM n’est pas favorable, il vous aidera à entamer d’autres voies de recours.