Combien coûte un avocat ?

De nos jours par peur du tarif pratiqué, l’avocat est considéré souvent comme une solution de dernier recours pour de nombreuses personnes. Alors que dans le domaine juridique, il n’y a que les avocats qui sont capables de vous aider et conseiller en toute déontologie et confidentialité.

Le prix d’une consultation

Certaines personnes véhiculent l’information que le fait d’engager un avocat pour traiter un dossier coûte vraiment très cher, car le métier nécessite des années d’études et l’acquisition des compétences certifiées. Heureusement qu’en termes de prix, la réalité prouve le contraire. Les tarifs appliqués pour une consultation d’avocat en cabinet pendant une durée de trente minutes sont compris entre 50 et 150 euros environ c’est-à-dire l’équivalent d’une consultation d’un médecin spécialiste durant un délai de quinze minutes. Il arrive même parfois que des avocats experts dans des branches de droit déterminées vous proposent une consultation gratuite pour la première entrevue. Donc, les prix d’une consultation d’avocat varient suivant la notoriété du cabinet concerné, l’expertise demandée, le domaine d’activité et autres. Mais si vous voulez avoir un bon avocat, ne vous limitez pas seulement autour des coûts de votre dossier, valorisez aussi les qualités d’un avocat qui sachent défendre avec efficacité tous vos intérêts. Alors, à vous de voir le professionnel qui vous conviendra le mieux!

La convention d’honoraires

Après le premier rendez-vous, quand le client engage l’avocat pour réaliser un certain nombre d’actions afin de protéger ces intérêts comme une assignation, une rédaction d’un acte ou une stratégie de défense, il va faire une offre de convention d’honoraires à ce dernier. Il s’agit d’un contrat signé entre les deux parties, car elle permet de fixer par écrit les détails des conditions de rémunération dans laquelle votre avocat va se charger de votre affaire. C’est une sorte d’un devis qui donne la possibilité au client de connaître en toute transparence et clarté le calcul du montant de ses honoraires ainsi que le moment de son paiement. Étant un client, vous avez le droit de poser toutes les questions utiles concernant cette convention. Et elle ne peut plus être changée par la suite.

Les différents types d’honoraires

La rémunération des avocats n’est pas légalement fixée ou par un barème. C’est aux deux parties de définir d’un commun accord les modalités tarifaires pratiquées, car il existe quatre catégories d’honoraires :

  • L’honoraires au temps passé : le salaire de l’avocat est calculé au prorata du moment passé par l’avocat et selon la difficulté de votre dossier. La moyenne varie entre 100 à 300 euros.
  • L’honoraires forfaitaires : un tarif global et fixe est déterminé dès le début de votre collaboration et aucun dépassement n’est possible sans votre consentement. Il est généralement utilisé pour la rédaction des contrats et d’autres actes.
  • L’honoraires au résultat : il peut être la combinaison des deux précédents honoraires ou la variation du résultat d’une procédure.
  • L’abonnement : il est appliqué si vous faites appel systématiquement à un avocat et il peut être mensuel ou annuel.